40e Anniversaire de la Charte - Détail des jurés

Carla Beauvais

Coordonnatrice du Mois de l’histoire des Noirs - Membre du jury

Carla Beauvais coordonne depuis 2009 le Mois de l’histoire des Noirs, un évènement qui a pour mission de sensibiliser la population montréalaise aux enjeux des communautés noires du Québec. Il vise également à mettre en lumière l’apport de ces communautés à l’édification du Québec d’aujourd’hui. Il s’agit d’une plateforme positive pour les jeunes en quête de modèles et d’exemples de réussite et de persévérance.

Réalisations

Diplômée en communications et journalisme, madame Beauvais est présidente du Groupe Style Communications, une entreprise spécialisée en relations médias et organisation évènementielle qu’elle a fondée en 2005. Elle a orchestré des campagnes de relations de presse et organisé des événements notamment pour les Journées de la culture, Sugar Sammy et le Festival du film Black de Montréal. En 2010, elle a été finaliste dans la catégorie Entrepreneur au gala de la Jeune Chambre de commerce haïtienne.

           
Elle est aussi reconnue pour son implication citoyenne et sociale. Elle s’intéresse tout particulièrement aux enjeux de la diversité culturelle, au mentorat chez les jeunes femmes et à l’inclusion sociale. En 2013, madame Beauvais a été choisie par le Département d’État américain pour prendre part au programme « International Visitor Leadership Program ». Ce programme, qui existe depuis 1947, permet annuellement à une centaine de jeunes professionnels du monde entier de se rendre aux États-Unis et d'y tisser des liens.

1 / 1

La Charte des droits et libertés de la personne du Québec est une loi « fondamentale » et les autres lois doivent la respecter

La Charte ne protège que les personnes qui résident au Québec

Seuls les ministères et les organismes publics doivent respecter la Charte

Les libertés de conscience, de religion, d’opinion, d’expression, de réunion pacifique et d’association ne sont pas protégées en vertu de la Charte

Se faire représenter par un avocat devant un tribunal est un privilège, pas un droit reconnu par la Charte

Une organisation n’est pas obligée d’offrir un service, un emploi ou l’accès à un commerce à une personne handicapée lorsqu’elle se déplace en fauteuil roulant

L’orientation sexuelle est un motif de discrimination qui a été ajouté à la Charte en 1995

Lors d’une entrevue d’embauche, un employeur a le droit de demander au candidat ou à la candidate sa religion ou son pays d’origine, par exemple pour mettre la personne à l’aise

Une personne âgée qui est exploitée par un proche dispose d’une protection particulière en vertu de la Charte

Saviez-vous que la Charte a 40 ans cette année ?

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse veut rendre hommage à 40 personnes qui défendent ou font la promotion des droits au Québec.

bonne réponse

mauvaise réponse